Questions fréquentes

 

Est-ce que tout le monde est hypnotisable?

L’hypnose est un mode de fonctionnement naturel, tout le monde a la capacité d’y entrer.

Vous le vivez quotidiennement à chaque fois que vous êtes un peu « ailleurs », « dans la lune »,«perdu » dans vos pensées

 

Dans quel état vais-je être sous hypnose ?

En général vous serez dans un grand état de détente autant physique que mentale. Vous pourrez cependant bouger, vous gratter, vous redresser si besoin. Chaque personne le vit à sa façon

 

Vais-je me souvenir de tout ?

La plupart des personnes se souvient de tout ce qui a été dit ou fait. Mais il arrive parfois que certaines personnes oublient une partie de la séance, comme lors d’une discussion avec quelqu’un dont on ne se souvient pas de chaque mot

 

Vais-je révéler tous mes secrets dans l’état d’hypnose ?

Non puisque vous restez maître de vous-même

 

Un hypnotiseur peut-il faire faire n'importe quoi à un sujet ?

Absolument pas! Si un hypnothérapeute vous suggérait de faire des choses qui seraient contraires à vos valeurs profondes, vous vous réveilleriez aussitôt.

Personne ne peut vous l’imposer. Si vous n’avez pas envie d’être hypnotisé vous ne le serez pas

 

Y a-t-il du danger à se faire hypnotiser ?

On ne court pas plus de danger en se faisant hypnotiser qu’en faisant la sieste ou en rêvant

 

Puis-je ne pas me réveiller ?

Non. On se « réveille » toujours, quoi qu’il arrive. D’abord parce qu’on ne dort pas ! Ensuite parce que, si aucune suggestion ne l’entretient, le fonctionnement hypnotique se dissipe de lui-même

 

Le résultat est-il durable ?

En hypnose on change profondément. C’est notre équilibre interne qui change et se réajuste pour trouver un nouveau point d’équilibre plus confortable. Les résultats obtenus sont donc durables

 

L’hypnose a-t-elle été prouvée scientifiquement ?

Oui. De nombreuses études ont montré qu’une suggestion hypnotique entraîne des réponses neuronales

 

Y a-t-il des contre-indications à l’hypnose ?

Je ne traite pas les dépressions sévères, les troubles graves de la personnalité, la schizophrénie, la paranoïa, etc.